chrisactu

L'information au 8ième degré

Panique au Japon: fusion partielle du réacteur N2

without comments

« Selon les rapports dont je dispose, la radiation semble provenir de barres de combustible en fusion. Elles sont entrées en contact avec l’eau utilisée pour refoidir les réacteurs », a-t-il confié.

Pour l’heure, les experts sont en train de tester la limite de résistance de la cuve. On sait que le cœur du réacteur peut fondre mais qu’on pourrait tout de même éviter la catastrophe, car la cuve de métal et de béton pourrait tenir.

vidéo supprimée

Written by chris

mars 28th, 2011 at 8:45

Posted in Actualité

Leave a Reply