chrisactu

L'information au 8ième degré

Interview de @LANDEYves de Twitter

with 2 comments

@LANDEYves c’est le compte Twitter à suivre par excellence ! Régulièrement en top tweet, il nous offre une vision souvent drôle et décalée de l’actualité, des médias et de la société en général.

Déjà suivi par plus de 44000 personnes pour seulement 9000 tweets en un peu plus de 3 ans, @LANDEYves répond aujourd’hui à nos questions.

J’espère que vous allez apprécier ce personnage haut en couleur qui a su rester humble! Bonne lecture à tous!


Ton pseudo est @LANDEYves, on peut en déduire que ton prénom est Yves ; mais d’où vient « LANDE »?

Bah heureusement que mes parents s’appelaient « LANDE » et pas « HÉGÉ », sinon je n’aurais jamais vu le jour !
Non, sérieusement, je ne m’appelle ni LANDE, ni ne me prénomme YVES. C’est juste un jeu de mots douteux. Mais comme tu es belge, je comprends que tu sois passé à côté.
Attention, ce n’est pas du racisme : c’est juste que chez vous, il faudrait traduire par @CHICON.
Mais en vrai, tu peux m’appeler Hercule. Tiens, comme Hercule POIROT – ce fameux belge lui aussi affublé d’un patronyme légumineux.
Enchanté donc.
Moi c’est Hercule. TUBE Hercule.

Tes tweets sont souvent pertinents, décalés, drôles, jouent sur les mots etc. D’où te vient toute cette inspiration ?

Dans l’absolu, je ne tweete pas tant que ça.

A peine 9000 posts en plus de trois ans, ce n’est pas un énorme effort d’inspiration !

Et puis je n’ai pas attendu Twitter pour m’amuser avec des traits d’esprit. Dans la vie, la vraie, j’ai toujours eu cette tendance. Au final, Twitter n’est qu’un réceptacle, une caisse de résonance.

Je suppose que concernant ta vie privée, on n’en saura pas + sur toi ? Peux-tu simplement nous confirmer que tu es français ?

Oui, je confirme : je suis français.
Par contre, c’est vrai que je ne considère pas Twitter comme un réseau social – au sens d’un chat géant – mais plutôt comme un site de micro-blogging (ce qu’il est à la base…).
Donc je ne me livre pas. Et franchement, ça aurait finalement peu d’intérêt !

Tes tweets font souvent le tour de Twitter, ils sont retweeté encore et encore ; qu’est ce que cela te fait de te retrouver en top tweet régulièrement ?

C’est vrai, mais c’est biaisé. Les RTs sont proportionnels au nombre d’abonnés, donc ce n’est pas une « performance » en soi. Et pour ce qui est des Toptweets, pour être honnête, ça m’est égal. Enormément de bons tweets de comptes plus « petits » – souvent bien meilleurs – passent à la trappe. Tout dépend de l’audience. Et quand on voit le mal que fait l’audimat à la qualité télévisuelle par exemple, je pense que l’on ne peut pas considérer les toptweets comme une bonne vitrine.

A force d’être follow par énormément de gens, cela ne met-il pas la pression, n’est-ce pas plus dur de jour en jour ?

Non pas de pression. Par contre, une tendance à la facilité : on finit par savoir ce qui « marche », et donc donner ce que les gens attendent. Encore cette histoire d’audimat et de nivellement par le bas pour plaire au plus grand nombre.

Par contre, le nombre d’abonnés fait croître les réactions critiques voire les attaques frontales et malsaines. Mais c’est le jeu, c’est Internet : un vaste endroit où les gens s’autorisent tout et n’importe quoi bien au chaud derrière un écran.

Peux-tu nous dire rapidement, quelques personnalités qui te follow ?

Il y en a quelques unes, mais si je devais en retenir une seule, c’est Laurent Ruquier (@ruquierofficiel). C’est quelqu’un que je respecte beaucoup et qui m’a même donné l’occasion de participer à son émission sur Europe 1 – On va se gêner. Enfin, surtout l’occasion de me rendre compte que je ne suis pas fait pour autre chose que l’écrit. Une belle rencontre en tout cas.

Vu tes tweets, on peut dire que tu as une bonne dose d’humour mais également de culture générale… d’où celle-ci provient-elle ?

J’ai un peu écouté à l’école. Mais surtout, je lis beaucoup. Après pour l’humour, c’est plus ou moins génétique. J’avais un grand-père, assez érudit, mais surtout très friand de bons mots. Je pense qu’il m’a habitué à vouloir faire sourire, parfois même rire. Mon compte Twitter, c’est un peu mon hommage.

Selon toi, quel est ton tweet qui a le plus été RT sur twitter, celui qui a le + marché ?

Je crois que c’est : « Aller chez McDonald’s pour manger équilibré, c’est regarder Secret Story pour se cultiver ». Mais un de mes préférés était plutôt un post du samedi 23 Juillet 2011, jour de la mort d’Amy Winehouse et veille de l’arrivée du Tour de France : « Mort d’Amy Wihnouse : le monde de la drogue lui rendra un dernier hommage demain, en défilant à vélo sur les Champs-Elysées ».

A l’heure actuelle, beaucoup de personnes profitent de leur buzz sur la toile pour gagner un peu d’argent. Il semblerait que tu n’aies pas pris ce chemin, pourquoi ? N’as-tu jamais pensé à rentabiliser ton compte ?

C’est loin, très loin d’être mon but. Twitter n’est qu’un loisir pour moi. Parfois un exutoire, souvent un amusement. Après, chacun fait ce qu’il veut sur le réseau. Je n’ai pas la prétention d’avoir la vérité unique, un mode d’emploi de Twitter. Ce serait juste, si j’ose dire, contre mon éthique.

Aujourd’hui @LANDEYves, qu’as-tu à dire à tes followers ?

Un grand merci. Tout simplement. C’est vrai que je m’exprime rarement sur la Time Line, donc c’est l’occasion. Et pas de méprise : je ne suis pas autiste ni hautain, j’ai juste la flemme de répondre à tous et peur de rendre ma page illisible.
Sinon, tant qu’on y est : très bonne année à tous (à quelques exceptions près) !

Tu nous proposes un petit tweet du tonnerre en avant première ?
Du tonnerre ? Je ne sais pas…mais ce qui me vient en un éclair c’est : « Demain, c’est next hier ! ».

Pour suivre @LANDEYves sur Twitter, c’est par ici

Pour me suivre sur Twitter, c’est par ici

Written by chris

décembre 31st, 2011 at 1:36

Posted in Divers

2 Responses to 'Interview de @LANDEYves de Twitter'

Subscribe to comments with RSS or TrackBack to 'Interview de @LANDEYves de Twitter'.

  1. Génial d’en savoir un peu plus sur ce personnage treees drôle !

    Siebmanb

    31 Déc 11 at 14 h 42 min

  2. […] Accéder à l’interview complète de @LANDEYves, c’est par ici […]

Leave a Reply